Paroisse Saint Eloi des Hauts de l'Aurence

Au service des plus démunis…imprimante

Publié le 24 février 2018

« Je voudrai enserrer le monde entier dans un réseau de charité » c’est ce que préconisait Frédéric OZANAM qui a crée avec d’autres jeunes, en 1833, la Société Saint Vincent de Paul, organisation catholique laïque de bénévoles, consacrée à offrir une aide personnelle pour tous ceux qui sont dans le besoin. Elle est essentiellement financée par des dons. Depuis 2012, la Conférence Saint-Eloi, unité de base de la Société Saint Vincent de Paul (SSVP) est présente sur notre paroisse, elle est actuellement composée d’une quinzaine de bénévoles. Nous avons rencontré Nadine MOREAU, sa nouvelle présidente, depuis le départ de Limoges de Christian DUBIE, qui nous a parlé du fonctionnement de la Conférence. Celui-ci repose principalement sur des visites à domicile, par un ou deux membres, pour créer du lien, mettre les personnes en confiance et apporter de l’aide tant matérielle qu’humaine. Le deuxième volet très important c’est la rencontre mensuelle de toute l’équipe vincentienne, temps d’échange et spirituel qui commence toujours par un temps de prière pour éclairer cette « charité de proximité ». Elle permet de mettre en commun les cas traités et de s’apporter une aide mutuelle face aux difficultés. Les aides déployées par la conférence sont multiples (alimentaire, matérielle, aide aux devoirs, apprentissage du français, soutien moral aux personnes seules…) mais l’accompagnement est toujours adapté à chaque personne dans le but de l’amener à l’autonomie. Les moyens et les ressources se limitent aux dons, legs et quêtes effectuées régulièrement au sein de la paroisse. La conférence bénéficie du soutien de la Banque alimentaire pour acheter des denrées à bas prix, du Collectif 87 pour des repas au restaurant social « la Bonne Assiette ». En lien avec les autres conférences du diocèse, il est organisé sur notre paroisse un réveillon de Noël pour les personnes seules et en difficulté, cette année encore la salle était comble !

En conclusion, Nadine fait siennes ces paroles de son prédécesseur : « Même si nous n’arrivons pas toujours à résoudre les problèmes, nous apportons au moins un peu de chaleur humaine et d’amour »…N’hésitez pas à les rejoindre !            

Paroles de Vincentiens

« Ancienne travailleuse sociale, je souhaitais continuer à apporter mon aide aux personnes adultes, dans un cadre spirituel »

« Suite à un prêche du Jeudi Saint et un cycle de formation des laïcs, j’ai décidé de m’engager à la Conférence qui cherchait des volontaires pour ses actions »

« Je voulais me sentir utile et écouter l’Autre »

RETOUR